Home   Actualité   On vous le dit

On vous le dit

– Une bachelière d’El Amria décroche la meilleure moyenne nationale

La jeune Jeddal Hanane, du lycée Akid Lotfi d’El Amria, a obtenu  une moyenne de 19,08/20 au baccalauréat 2015, la meilleure  à l’échelle nationale, selon la directrice de l’éducation de la wilaya d’Aïn Témouchent. Agée d’à peine 16 ans et demi, cette lycéenne s’est illustrée dans la filière technique mathématiques, spécialité «Génie des procédés», en décrochant la meilleure moyenne nationale à cet examen, a indiqué Mme Hirèche Hidayet. Elle devance, au niveau de la wilaya, l’autre bachelière, Mouffok Asma (18,09) du lycée Daoudi d’El Malah en sciences expérimentales et Ahmed Bacha Ibrahim (18,05) du même établissement.

Tout en remerciant ses enseignants et les membres de sa famille pour l’encouragement et l’aide apportés pour la concrétisation de ce résultat, Jeddal Hanane ambitionne de décrocher une bourse d’études à l’étranger pour poursuivre des études en pétrochimie. «C’est une spécialité en étroite relation avec le génie des procédés», a-t-elle précisé à la presse. Par ailleurs, la directrice de l’éducation a signalé que la wilaya d’Aïn Témouchent occupe la 12e place au niveau national avec un taux de réussite de 56,14%, ce qui a permis à 3221 candidats d’obtenir leur baccalauréat sur un total de 5751 inscrits.

– Plus de 5000 nouveaux taxis dans la capitale

L’opération d’octroi de permis de place se poursuit toujours dans la capitale. La direction des transport a décidé de renforcer  le parc de taxis, dont le nombre ne dépassait pas une dizaine de milliers. «Nous avons actuellement 18 000 taxis en circulation dans la capitale, dont 5000 nouveaux chauffeurs. Presque autant de licences sont distribuées», a déclaré le directeur des transports,  Rachid Ouezzane. Des sociétés de taxis sont également sur les routes. «Il y a trente sociétés de taxis pour 800 véhicules, dont plus de 200 appartiennent à l’opérateur Tahkout. Ce dernier prévoit d’atteindre vers les 1500 véhicules en circulation», précise-t-il, indiquant que l’opération d’octroi des permis ne s’arrêtera pas.

– Vente illicite de terrains agricoles publics à Blida

Une bande d’escrocs qui s’adonnaient à la vente illicite de terrains agricoles appartenant au domaine public de l’Etat a été démantelée, récemment, par le groupement territorial de la Gendarmerie nationale de Blida. Selon un communiqué du 1er commandement régional de la Gendarmerie nationale, cette bande de malfaiteurs, composée de huit personnes qui proposaient à la vente des terrains agricoles publics en faisant usage de documents falsifiés, a été mise hors d’état de nuire au cours de la deuxième semaine du mois de juin dernier.

Deux mois auparavant, les mêmes services sont parvenus à démasquer un receveur au bureau de poste sis à l’intérieur de l’université Saâd Dahleb, qui a prétexté avoir été agressé par deux inconnus qui, selon lui, lui auraient extorqué une somme de 3,8 millions de dinars, alors que c’était lui-même qui a détourné cette somme, rappelle le même communiqué relatif au bilan d’activités du commandement durant le premier semestre 2015.

– Le typhon Chan-hom arrive en Chine

Le puissant typhon Chan-hom s’apprêtait  hier à atteindre les côtes orientales de la Chine, entraînant l’évacuation de  près d’un million de personnes, alors que des vagues géantes et des pluies  diluviennes touchaient déjà les régions littorales. Ce typhon pourrait être le plus puissant à frapper la province de Zhejiang,  située au sud de Shanghai, depuis 1949, a indiqué le Centre national météorologique chinois (NMC).

La tempête devrait toucher terre en fin d’après-midi ou en soirée, près de la ville portuaire de Ningbo (6 millions d’habitants), avant de se diriger vers Shanghai (23 millions d’habitants). A 03h (07h GMT), Chan-hom se trouvait à environ 50 kilomètres des  côtes, avec des vents jusqu’à 162 km/h, décélérant légèrement, selon le NMC, qui maintenait l’alerte rouge, la plus élevée. Les autorités provinciales du Zhejiang ont déjà procédé à l’évacuation d’environ 960 000 personnes, selon des médias d’Etat. Près de 30 000 bateaux de pêche ont dû rentrer s’abriter au port, alors que  des vagues hautes de 10 mètres déferlaient sur le rivage, avait indiqué plus tôt le gouvernement provincial.

A travers le Zhejiang, de violentes bourrasques arrachaient déjà arbres et panneaux de signalisation, et dans la ville de Cixi, un bâtiment inoccupé s’est  affaissé sous la pression des vents, rapportait la télévision locale. Celle-ci diffusait également des images de dizaines de melons flottant dans un champ inondé, dans le district de Sanmen. «Il se pourrait qu’il n’y ait  aucune récolte cette saison», se lamentait un agriculteur.

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *

Get Best Services from Our Business.