Category Archives: Oran

Home   Oran

Bac : 64,61% de réussite à Relizane, 52,90% à Oran

La wilaya d’Oran a enregistré un taux de réussite au baccalauréat de 52,90%, selon le directeur de l’Education, M.Kadiri, qui s’est exprimé, hier, sur les ondes de la radio.
Soit, 11.004 candidats ont eu leur bac sur près de 21.000 qui ont passé les épreuves. L’école des cadets de la nation a même obtenu un taux de réussite de 100%, suivie du lycée Hamou Boutlélis (77,11 %), du lycée Akid Othmane (72,37%) et du lycée de Hai Essabah. Six lauréats ont obtenu le baccalauréat avec mention «Excellent». La première lauréate est une élève du lycée Aboubaker Belgaid de Bir El Djir dans une filière technique qui a eu une moyenne de 18,40 sur 20.

Le taux de réussite à Oran a connu une hausse par rapport à la session 2014 où on avait enregistré un taux de 49,97%.  Cette session a enregistré de meilleurs résultats dans les filières technologiques et les mathématiques. Des journées «portes ouvertes sur l’université» pour informer les bacheliers des spécialités offertes et des formalités d’inscription et d’orientation sont organisées à l’USTO. La période des préinscriptions est fixée du 12 au 16 juillet 2015, la confirmation des préinscriptions du 20 au 21, les affectations et les recours en ligne du 28 au 30, la période des concours, tests d’aptitude et entretien du 28 juillet au 2 août, et enfin les inscriptions définitives du 29 juillet au 6 août.

A Relizane, 7067 lycéens parmi les 10938 candidats au baccalauréat 2015 ont réussi totalisant ainsi un taux de réussite de 64,61%. Pour les scolarisés, 7067 sur les 10938 postulants ont réussi leur bac, soit un taux de 64,60%. La surprise est du centre pénitencier puisque tous les candidats présents ont décroché leur brevet, et 618 candidats sur les 2841 ont décroché leur bac.

Quatre handicapés (deux non voyants et deux handicapés moteurs) sont parmi les heureux de cette session. La meilleure moyenne enregistrée à l’échelle de wilaya, soit 18,88, est revenue à la candidate Miloud Daouadji Chimaa du lycée d’El Guettar, une petite commune de la Dahra. Au sujet du classement par établissement, la palme d’or est revenue au lycée Colonel Ali Tounsi du quartier Chemérik au chef-lieu de wilaya.

Deux candidats exclus pour tricherie

Deux candidats au baccalauréat ont été exclus pour tricherie à Oran. «Il s’agit d’un candidat libre et d’un autre scolarisé.
 Les deux fraudeurs avaient en leur possession des documents», a déclaré la responsable du service des examens auprès de la direction de l’Education en ajoutant que des sanctions seront prises à leur égard.

La réglementation stipule que les tricheurs sont automatiquement exclus pour une durée de cinq années pour les scolarisés et de dix années pour les candidats libres. La même responsable a souligné que le taux d’absentéisme a connu une hausse, notamment parmi les candidats libres. «Le taux global d’absentéisme a atteint en cette troisième journée 6% sur les 28.721 candidats inscrits.

Pour les candidats libres, sur les 5.614 inscrits, le taux est de 29,36%. Sur les 23.107 scolarisés, le taux est de 0,9%». Pour ce qui est de l’ambiance des examens au  troisième jour, les candidats déclarent que les sujets sont abordables dans l’ensemble et les leçons font partie du programme enseigné.

Au centre d’examen Tazi à Es Sedikia, les élèves de la filière sciences expérimentales trouvent que les épreuves de sciences naturelles de cette année sont à leur portée, contrairement au sujet de mathématiques.

Du côté des filières techniques, les candidats de la filière techniques mathématiques au centre d’examen Belzerg Mohamed à hai Essabah estiment que le sujet de génie civil était abordable. Un peu plus loin au centre d’examen de Aïn El Beida, certains candidats littéraires se plaignaient du sujet de philosophie. 

Examens de fin d’année : Les bacheliers à l’heure des épreuves

Plus de 28720 élèves du cycle secondaire de l’éducation nationale, dont 5416 candidats libres, vont composer à partir de ce dimanche les épreuves du Baccalauréat session 2015 annonce-t-on  auprès des services des examens de la direction de wilaya. Ces candidats vont composer durant cinq jours à travers les 82 centres d’examens. Ils seront encadrés par 3253 professeurs et enseignants. Pour les corrections, deux centres ont été retenus à Oran avec la mobilisation de quelques 5400 professeurs. Le coup d’envoi sera donné à partir de 8h au niveau du lycée «Bouaziz Rabia».

Get Best Services from Our Business.